jeudi 31 octobre 2019

J'ai succombé à Halloween en 2019

Bonjour à toutes et à tous ;

Bienvenue et merci à ma nouvelle abonnée d'être venue nous rejoindre.

*******

Exceptionnellement je fais un billet sur Halloween. Je trouve que cette fête n'entre pas vraiment dans nos traditions et a un aspect beaucoup trop commercial, comme beaucoup d'autres fêtes d'ailleurs !

J'ai fait quelques recherches pour enrichir mes photos prises à Terra Botanica -à Angers 49-.

hallo1

Origines :

La fête d’Halloween tient son origine dans la fête celtique de Samain célébrant la fin de l’année Celte et l’entrée dans la nouvelle année. Durant cette nuit de transition, les Celtes pensaient que la frontière entre le monde des morts et celui des vivants était ouverte et que les esprits des morts venaient leur rendre visite. Au 9° siècle, l’église catholique a introduit les célébrations des morts de la Toussaint le 1er novembre. 
C’est suite à la grande famine d’Irlande (1845-1851) et avec la migration des irlandais et des écossais vers le nouveau monde que, les migrants apportant avec eux leurs contes et légendes, la fête d’Halloween est devenue aux Etats-Unis au milieu du 19°siècle la fête que nous connaissons aujourd’hui.

Le nom d’Halloween est une contraction de All Hallows Eve : hallows est l’ancien de Holly (saint),  the eve (la veille) of all saints’ day (du jour de tous les saints – de la Toussaint).

hallo2 

Tradition française :

En France, deux traditions populaires existaient  : 

  • dans le Finistère, entre le 15° et le 20° siècle, des têtes betterave (betterave dans laquelle étaient creusés des yeux, un nez et une bouche et mis une bougie) étaient disposés pour faire peur les gens ;
  • en Lorraine également la Rommelbootzennaat (nuit des betteraves grimaçantes) est une tradition fêtée la veille de la Toussaint selon laquelle les enfants sculptent des têtes faisant la grimace dans des betteraves (légumes dont la récolte marque la fin des travaux des champs).

Éclairées à l’intérieur par une bougie, elles étaient placées dans le village pour effrayer les passants.

hallo3

hallo4 

Traditionnellement, le soir d’Halloween, les enfants portent un déguisement qui fait peur (symbolisant ainsi les âmes des morts errant ce soir-là) et sonnent aux portes des voisins en clamant la formule trick or treat (un bonbon ou un sort). En réalité les jeunes irlandais avaient une tradition lointaine selon laquelle les enfants pauvres allaient chanter et réciter des prières contre le soul cake (le gâteau de l’âme).

hallo5

 ******************  

Bonne Journée

signature_1 

Posté par Miss Gleni à 07:04 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :